Centre de coordination de sauvetage aéro maritime en Polynésie française

Placé sous la responsabilité du Haut-Commissaire de la République en Polynésie française, et basé à Papeete sur l’île de Tahiti, le JRCC Tahiti (Joint Rescue Coordination Centre) dirige toutes les opérations de recherche et de sauvetage aéronautiques et maritimes dans sa zone de compétence située dans le Pacifique sud et couvrant plus de 12,5 millions de km2.

CONTACTEZ LE JRCC TAHITI
VHF / TEL : FAITES LE 16

mrcc-papeete

Le JRCC Tahiti est armé par 8 chefs de quart qui assurent la veille et la réception des alertes tous les jours de l’année, 24 h/ 24, et 5 officiers de permanence / CMS (coordonnateurs de la mission de sauvetage) qui assurent la conduite des opérations.

Pour mener à bien toutes ses missions:

  • ils peuvent faire appel à tous les moyens de l’État, publics ou privés présents et disponibles dans la zone ainsi qu’aux bénévoles de la FEPSM (Fédération d’entraide polynésienne de sauvetage en mer)
  • ils disposent d’équipements informatiques et exploitent un réseau de radio-communications en constante évolution, conforme au SMDSM (Système Mondial de Détresse et de Sécurité en Mer)

Recherche et sauvetage en mer

Centre de coordination de sauvetage aéro maritime, le JRCC Tahiti assure à la fois …

Centre de coordination de sauvetage aéro maritime, le JRCC Tahiti assure à la fois, la réception et le traitement des alertes, la définition de la réponse opérationnelle la plus adaptée et la coordination de l’ensemble des moyens maritimes, aériens et terrestres dont il sollicite l’intervention. De par la Loi il dispose pour ce faire de l’ensemble des moyens de l’Etat, ainsi que des moyens publiques ou privés susceptibles de pouvoir apporter leur concours. La zone de responsabilité du JRCC Tahiti de 12.5 millions de km² couvre la totalité de la Polynésie française, plus une partie des eaux des îles Kiribati, Cook et la totalité des îles Pitcairn.

Surveillance de la navigation

Le JRCC Tahiti assure une mission générale de surveillance de la navigation au titre de laquelle il peut être amené à exercer …

Le JRCC Tahiti assure une mission générale de surveillance de la navigation au titre de laquelle il peut être amené à exercer les fonctions de service d’assistance maritime (MAS – Maritime Assistance Service). Cette fonction consiste à organiser l’information, l’aide et l’assistance des navires victimes d’un incident distinct d’une situation de détresse.

diffusion des renseignements de sécurité maritime

La mission de recueil, d’élaboration et de diffusion du renseignement de sécurité maritime s’exerce dans le cadre du service mondial …

La mission de recueil, d’élaboration et de diffusion du renseignement de sécurité maritime s’exerce dans le cadre du service mondial d’avertissements de navigation (SMAN), qui vise à garantir que les navires reçoivent dans les délais appropriés les informations nécessaires à la
sécurité de leur navigation. Par délégation du commandant de zone maritime, délégué du Service Hydrographique et Océanographique de la Marine pour l’information nautique en Polynésie française, le JRCC Tahiti assure l’établissement et la diffusion des avis urgents et avis aux navigateurs.
Le JRCC Tahiti assure par ailleurs la diffusion des bulletins météorologiques Marine établis par Météo France.

surveillance des pollutions maritimes

Le JRCC Tahiti est responsable de la coordination des opérations visant à faciliter la constatation des pollutions provoquées …

Le JRCC Tahiti est responsable de la coordination des opérations visant à faciliter la constatation des pollutions provoquées par les navires et le recueil des informations susceptibles de permettre la répression de ces infractions.

Surveillance des pêches

Le JRCC Tahiti assure depuis septembre 2012 une fonction générale de coordination et d’animation de la surveillance des pêches …

Le JRCC Tahiti assure depuis septembre 2012 une fonction générale de coordination et d’animation de la surveillance des pêches réalisée en Polynésie française. Les caractéristiques de la zone et sa fréquentation importante des abords de la zone économique exclusive par les flottilles thonières étrangères opérant dans le Pacifique, en font la deuxième principale mission du JRCC.
Le JRCC s’appuie pour conduire cette mission sur ses effectifs propres et sur ceux du Centre de fusion de l’information maritime, deuxième structure appartenant au Centre Maritime Commun auquel le JRCC est intégré depuis septembre 2011.